RÉUNION DE SECTION JUIN 2015

Compte rendu de la réunion de la section Corée des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 17 juin 2015 


1. Point du Service économique (P. Buch)

Dans un contexte morose sur le plan économique, les autorités affichent une certaine nervosité, renforcée notamment du fait de l’impact du MERS. La consommation intérieure est atone et la dette des ménages continue à augmenter pour désormais atteindre 1,100 trillions de wons. Les exportations ressortent en baisse de près de 10% par rapport à mai 2014.
La Corée continue d’afficher un excédent commercial mais est toutefois confrontée à un manque de dynamisme. L’OCDE table sur 3% de croissance contre 3,8% au mois de novembre 2014. La BOK a baissé son principal taux directeur et vise pour sa part un objectif de croissance de 3,1% contre 3,4% au mois d’avril. Les instituts privés de prévision et les banques étrangères tablent sur une croissance inférieure à 3% pour 2015.
Le gouvernement devait annoncer un plan de soutien et de relance à l’économie mais va concentrer son effort sur les secteurs affectés par le MERS. Des mesures portant sur une facilitation de l’accès au crédit sont attendues pour les petites et moyennes entreprises, notamment dans les secteurs des biens de consommation, de l’hôtellerie et du tourisme.

Parmi les autres sujets d’actualité sur le plan économique, il convient de relever :

  • l’intérêt de plus en plus marqué des fonds d’investissement coréens aux investissements à l’étranger du fait de leur meilleure rentabilité. A titre d’exemple, le NPS est le 5 ou 6ème plus important fonds au monde et envisage de porter à 30% sa part de placements à l’étranger à l’horizon 2020.
  • la préparation des engagements à prendre par la Corée pour la réduction des gaz à effet de serre d’ici 2030 ;
  • la situation financière délicate de Posco ; 
  • la pression du fonds activiste Elliott dans le cadre du projet de fusion entre Samsung C&T et Cheil.


Enfin, il est à noter que le comité bilatéral pour les années croisées se réunit cette semaine à Paris et que la présentation sera présentée la semaine prochaine par Agnès Benayer, la nouvelle Commissaire générale.



La dernière partie de la réunion a été consacrée à l’audition des candidats pour le grand prix VIE, lancé par la Section en partenariat avec Business France et la FKCCI.