Extrait du Compte rendu de la réunion des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 19 Février 2009

1. Evénements/ Visites:

La visite en Corée de la nouvelle Secrétaire d`Etat à l`Economie Numérique, Madame Nathalie Kosciuko-Morizet s`est bien passée :visite chez Samsung Electronics et autres acteurs importants afin de se renseigner sur les dernieres innovations en matiere de technologies de l'information. (voir rapport de ce voyage publie sur le blog)

2 . Accord FTA Europe-Corée :

Les négociations sont pratiquement terminées, sauf quelques points sur les normes automobiles, les règles d`origine , le « duty drawback. » et le secteur des dessins animes

Les Etats doivent maintenant approuver le mandat de la Commission.

Le dernier « round » de négociation aura lieu fin Mars/début Avril en Corée, et une mise en œuvre début 2010 est possible en cas d’accord rapide.

3. Tour de table :

Secteur medical :

- Secteur dentaire :

Les praticiens voient leurs revenus baisser.

L`effet Won se fait lourdement sentir pour les societes importants des equipements et produits dentaires.

Fait nouveau : on commence à voir des problèmes surgir avec des fournisseurs français, qui demandent à être payer le matériel à la commande et non plus à la livraison (sans doute des problèmes de trésorerie).

- Tourisme Médical :

Scepticisme quant aux chances de succès du plan du gouvernement de developper le tourisme médical en Corée – à titre d’exemple, le projet de centre de tourisme médical à Daegu est sans attrait par rapport a la Thaïlande

Pour affronter la concurrence de la Thaïlande (ou de Singapour ) , qui permet aux patients de prendre des vacances dans le pays entre deux soins , la Corée doit se positionner sur des créneaux différents et faire des efforts pour la livraison rapide des bilans de sante(dans la journée en Thaïlande alors que cela prend plusieurs jours en Corée).La chirurgie esthétique est aussi beaucoup plus développée en Thaïlande qu`en Corée.

Il ya bien les cliniques dans les hôtels dont le but est de développer des structures centralisées. Cependant la clientèle y est presque exclusivement coréenne avec un peu de Japonais

Une PME française s’intéresse à un projet dans le domaine de l`apnée du sommeil,

Secteur -Luxe :

La consommation du mois de Janvier a été morose (-7% en général), avec une grosse baisse sur les vêtements (-18.2% ) et sur les chaussures [ - 12 %]

Pour le mois de Février, les points marquants sont :

- Chanel/Cosmétiques quitte les magasins Lotte à cause de relations orageuses avec le groupe Lotte .

- Le E- Commerce va surpasser les « Dept Stores » avec un fort développement via Internet(il s`était déjà très bien comporte en 2008 avec +15%(21,2 Trillion Wons))

- Le « Duty Free » se porte bien  à cause d`un taux de change favorable pour les Japonais qui arrivent en masse en Corée pour faire des achats (30% d`écart sur le taux de change), ce qui est très favorable aux grandes marques de luxe  . Cette situation devrait perdurer au moins jusqu`en avril au vue des réservations d`avions.

- Annonce de l`ouverture de la « Seoul Luxury Business Institute », l’école de management dans le luxe. Cette école qui vise à enseigner les techniques de vente et de marketing dans ce domaine est une première en Corée. Un contrat de 3 ans a été signe avec HEC, pour l`obtention d`un MBA dans le domaine du luxe.

L`école (1000 élèves recenses) ouvrira officiellement le 18 Mars, et HEC veut faire un communique de presse à ce sujet, mais la présentation officielle ne se fera qu`en Juin.L`école sera localisée à Apugjeong près de Galleria.

L`école prévoit aussi d`animer des clubs pour CEOs et GMs, clubs animes par un professeur de HEC sur des thèmes porteurs :

Secteur industrie :

Industrie Automobile :

Les résultats de Janvier et Février sont supérieurs aux prévisions en marche total (plutôt -15% que -30%)

Emploi-Social-Juridique :

Des dispositions fiscales nouvelles, utiles et incitatives, ont été annoncées notamment:

- réduction des taux de l'IS.

- en l'absence de convention fiscale applicable, abaissement du taux des retenues à la sources ponctionnées sur les redevances, intérêts... verses à un non-résident n'ayant pas d'établissement stable en Corée.

- possibilité de reporter les pertes sur 10 ans et non plus 5 ans, mais extension corrélative de la période de prescription.

- possibilités accrues pour les filiales de sociétés étrangères de déduire de leurs comptes les couts de facturation lies  à des stock options pour le personnel de ces filiales, dans le cas ou la maison mère facture ces couts  à sa filiale

- possibilité pour les étrangers, dans certaines conditions, de ne pas intégrer dans leurs revenus coréens, des revenus de source étrangère (il faut que l`expatrie soit résident au maximum pendant 5 ans).

- abaissement du taux d'imposition forfaitaire sur les revenus personnels des étrangers de 18.7% à 16.5 %.

Finances :

Le niveau du taux de change du Won est largement influence par le marche extérieur

Inquiétudes chez les investisseurs en raison de :

- la situation financière de l`Europe de l`Est,

- rumeurs selon lesquelles les banques japonaises pourraient réduire leur funding d’ici à fin Mars en vue de la clôture de leurs comptes

- le non exercice d’un call par la banque Woori au titre d’une obligation subordonnees de 400MUSD a fortement déplu aux investisseurs

- Période très tendue pour le Won en Février et Mars 2009

clip_image002