COMPTE RENDU REUNION CCEF COREE DU 15/10/2009

Extrait du Compte rendu de la réunion de la section Corée des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 15 octobre 2009

1. Evénements/ visites :

La visite en Corée de Madame A.M. Idrac du 9 au 11 octobre, en provenance du Japon, s’est bien passée. Elle a remis une décoration à l’actrice coréenne Jeon Do Yeon au festival du cinéma de Busan. La Ministre a aussi visité l’usine Danone à Muju, et a eu des contacts avec l’école du luxe créé par Daniel Mayran. La Ministre, au niveau officiel, a eu des contacts avec le Dr. Sa Kong Il et Mr. Ahn Ho-Young, « Sherpa » du Président LMB pour l’organisation du sommet du G20 de novembre 2010.

Pour ce qui concerne le G20, la Corée, a créé une entité spécifique, type Secrétariat, à l’intérieur du Ministère des Finances. La Corée n’a pas encore décidé ou se tiendra le sommet des chefs d’Etat, et le choix est entre les villes de Séoul/Incheon/Busan/Jeju. La France considère donc qu’elle a beaucoup à échanger avec la Corée qui a la charge de l’organisation du G20 juste avant la France.

Accord FTA EU- Corée : l’accord doit être paraphé ce jour 15 Octobre. Cet accord sera ensuite traduit dans les 27 pays de l’Union Européenne, puis passera au Conseil Européen au printemps 2010, et l’approbation formelle par les Etats membres doit avoir lieu à l’été 2010. Cet accord va créer des structures d’arbitrage qui n’existaient pas avant ce nouvel accord FTA fait partie des accords dits de « nouvelle génération »

Réunion Asie du Nord » 2010 (au Japon) : le Président rappelle que le thème choisi est l’innovation, mais aucune date n’a été proposée par la section Japon, qui est en attente de la date de la visite du Président Sarkozy au Japon

2. Informations économiques

Secteur Luxe :

Les perspectives restent fortes pour le secteur du luxe avec une forte accélération du trafic client – sur environ 40 marques internationales de luxe présentes en Corée , la progression des ventes sera d’environ + 20/ 25 % sur l’année 2009

Secteur Construction :

Les prix des appartements ont fortement augmenté à Séoul(+20%),.

Le résidentiel n’a pas redémarré à cause de la rareté de l’offre et du nombre d’acheteurs qui n’ont plus les mêmes moyens. Les élections municipales de 2010 vont peut être relancer des programmes

Secteur Hôtellerie / Tourisme :

Hôtellerie : nouveau record pour Q3/2009 pour le taux d’occupation des chambres, mais la restauration ne reprend pas, et reste à des niveaux inférieurs à l’année précédente. Cependant la Corée s’en sort bien, si on la compare à l’Asie du Sud Est, et c’est un des meilleurs pays au monde pour l’hôtellerie. Les perspectives sont bonnes pour 2010, alors qu’elles ne l’étaient pas il y a 6 mois. Le Japon et le marché chinois aident beaucoup pour cette reprise .Il y a une reprise lente  pour les évènements mariage. La planification se fait 4 a 6 mois avant et on observe une baisse importante dans le nombre d invites, surtout pour les grands mariages. Beaucoup de nouveaux sites hôteliers sont mis en œuvre en Corée et surtout pour des « resorts » et à Séoul plusieurs projets sont relancés. Le groupe Intercontinental annonce l’ouverture d’un nouvel hôtel à Pyongchong pour décembre 2009.

Secteur pharmaceutique/ sante :

Le marché coréen des médicaments est tiré par le besoin des coréens d’accéder aux nouveaux traitements et par les prix bas des génériques.

Sanofi-Aventis a signé avec l’Institut Pasteur de Corée un accord pour la mise en pratique des techniques de détection de la tuberculose. Par ailleurs l’accord de collaboration signé par Sanofi –Aventis avec les Autorités s’avère très prometteur.

Le niveau de la recherche en biotechnologies est très élevé en Corée

Pour les PMEs d’origine françaises dans le secteur dentaire en Corée, la situation est beaucoup plus difficile, les sociétés coréennes prenant des parts de marché très importantes avec de bons produits, les marques étrangères(allemandes ou suisses) comptant moins pour les dentistes coréens.Les PMEs italiennes dans ce secteur dentaire voient d’un mauvais œil la signature de l’accord FTA.Pour avoir du succès en Corée, il faut une excellente collaboration entre la collecte d’informations, les professeurs de faculté, les cliniciens, et les mécaniciens. Les domaines de l’imagerie et de l’implantologie sont les deux secteurs du futur dans le domaine dentaire dans les quels les coréens s’engouffrent à fond. A titre d’information, le prix d’un implant peut varier de 1 (prix coréen) à 20 (prix suédois).

Secteur Défense- Aéronautique :

De beaux programmes sont à venir en Corée dans les 4/5 ans, principalement dans le domaine des satellites. La défense reste un créneau important de « business » pour l’industrie française. Pour les demandes de localisation, les entreprises françaises doivent accepter de coopérer avec les Coréens qui travaillent bien, et comprendre que la Corée est très volontariste dans le domaine spatial avec un bel avenir.

Il y a cette semaine à Séoul le salon «  Airshow  », ou EADS amène l’Airbus A380(il sera à Incheon le 19 Octobre)

Thales confirme la mise en service avec succès de l’instrument IFE chez Korean Air.

Secteur Social :

Chômage en Corée : il commence à baisser à un niveau inférieur à 3,4%

Salaires : certaines sociétés coréennes ont des pressions internes pour revenir sur les blocages des salaires/bonus de 2009, car les performances des sociétés sont bonnes, et il y a un début de négociations des salaires à la hausse dans certaine sociétés.

Secteur Industrie :

le groupe POSCO recommence à investir dans de nombreux projets liés à l’énergie (SNG/CTL) et à l’augmentation de ses capacités de production d’acier tant en Corée qu’à l’étranger [ Indonésie, etc…).La Corée veut développer son propre procédé de gazéification de charbon pour être toujours plus indépendante énergétiquement.

Chimie : activité soutenue et bon niveau d’exportations

Extrait du compte rendu de la réunion de la section Corée des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 17 SEPTEMBRE 2009

1. Evénements/ Visites:

Visite en Corée de Madame A.M. Idrac, secrétaire d’Etat chargée du commerce extérieur, du 9 au 11 octobre. Au programme : contact avec les autorités et le monde des Affaires coréen, visite de l’usine Danone, participation au Festival de Cinéma de Pusan.

Colloque sur la Corée KOTRA-CCE des Hauts -de-Seine prévu mi-novembre.

2. Tour de table

Lancement des produits Danone en Corée . Campagne de publicité et inauguration du site par Z.Zidane le 30 octobre.

Ouverture du 10eme hotel Accor en Corée : Mercure à Dongdaemoon .

Ouverture 19eme boutique Cartier.

Nouvelle vague de mediatisation du virus H1N1 en Corée avec un fort impact sur l’industrie du voyage. De nombreuses manifestations annulées mais sans doute par opportunité car les évènements à succès sont maintenus (festival de Pusan par exemple).

Loi sur les travailleurs non réguliers maintenue avec la limitation des contrats temporaires à deux ans.

NTS a raccourci le cycle de ses audits fiscaux de 5ans a 4 ans pour les sociétés ayant un CA de plus de KRW 500 milliards

FTA : paraphe des Etats membres attendu mi-octobre pour une mise en œuvre fin 2010.

Hôtellerie : les négociations salariales actuelles reflètent l’optimisme ambiant avec de fortes prétentions.

ACCORD DE LIBRE ECHANGE EUROPE-COREE DU SUD: MEMO DE LA COMMISSION EUROPEENNE

MEMO/09/452
Brussels, 15 October 2009
Free Trade Agreement with South Korea
Exports are an important source of growth and employment in the European economy, making up around 10% of GDP in 2008 and supporting millions of jobs.  European companies profit directly from exporting, and also from the positive spill-over effects in the internal market.  Key Asian markets offer the potential for significant new opportunities: high growth rates combined with high levels of current protection.  European businesses have for some time asked for better terms of access to key Asian markets.  Responding to these calls, EU Member States authorised the Commission to negotiate new ambitious Free Trade Agreements (FTAs) with India, Korea and ASEAN countries.  
In April 2007 EU Member States authorised the Commission to negotiate an ambitious and comprehensive FTA with South Korea.   After eight rounds of formal negotiations the two sides have today initialed the agreement.
Key elements of the EU-Korea FTA
The FTA will create substantial new trade in goods and services (up to EUR 19 billion for EU exporters, according to one study).  The additional market access provided by the FTA will further strengthen the position of EU suppliers in the Korean market. Some key features:
        The FTA will quickly eliminate EUR 1.6 billion worth of Korean import duties annually for EU exporters of industrial and agricultural products.  The EU will eliminate around EUR1.1 billion of duties, which will benefit EU consumers and businesses.
        For example, European machinery exporters will save EUR 450 million annually in duty payments.  EU agricultural exporters will save EUR 380 million annually on duties for agricultural products for which Korean duties are currently relatively high.  Wine and cheese will enjoy duty free and tariff-free quotas respectively from day one.
        The deal will also tackle non-tariff barriers across all sectors including in industries of specific interest to the EU, such as automotive, pharmaceutical and consumer electronics. Under the FTA, Korea will consider as equivalent many European standards, and recognise European certificates, thus eliminating red tape which so far was a deterrent and a barrier to trade.
        The FTA will provide new opportunities in many services sectors, where the EU is highly competitive. These include telecommunications, environmental services, shipping, financial and legal services.
        The FTA will offer transparency and predictability on regulatory issues such as the protection of intellectual property (including through strengthened enforcement); improved market access in government procurement; as well as a new approach on trade and sustainable development involving civil society in the monitoring of commitments.
        The FTA will offer a high level of protection for EU Geographical indications such as Champagne, Prosciutto di Parma, Feta cheese, Rioja or Tokaji wine or Scotch whisky
        Efficient dispute settlement rules will be set up to ensure enforceability of commitments (arbitration ruling within 160 days, which is faster than in the WTO).
        A protocol on cultural cooperation underlines the special characteristics of this sector.
        The FTA will offer protection via a general safeguard clause. This would allow the re-establishment of so-called "Most Favoured Nation" duties for up to four years in case of a sudden surge in imports. The Commission will monitor closely the evolution of the market in sensitive sectors.
        On rules of origin, rules have been simplified and made more business friendly. At the same time, strict rules apply in sensitive sectors.  For instance, for cars, the agreement would only moderately increase the levels of permissible foreign content from 40% to 45%.  For textiles, agricultural and fisheries, the EU standard rules of origin will be maintained with only a small number of derogations applying.  On duty drawback, the EU and Korea maintain the right to refund duties on imports on parts, in accordance with WTO rules. However, in case of a significant increase of sourcing from countries that have not concluded an FTA with Korea, i.e. where most favoured nation (MFN) duties still apply, a special clause allows for a cap of the refundable duties at a level of 5%.
The EU-Korea trade relationship
Korea’s strong economy (GDP per capita of EUR 13,000 and competitive industrial and agricultural imports) have made it our fourth most important trading partner outside Europe (behind the US, Japan and China).   EU exports to Korea have averaged a yearly growth rate of 7.5% for the period 2004-2008, reaching EUR 25.6 billion in 2008. The value of EU services exports to Korea in 2007 exceeded EUR 7 billion.   Korea exported EUR 39.4 billion of goods to the EU last year.  
EU car sales to Korea went up by a total of 78% in unit sales (39% in value) between 2005 and 2008, whilst Korean car exports to the EU have decreased by 37% in unit sales over the same period.  EU exports of machinery have grown 33% in total between 2005 and 2008, reaching EUR 4.8 billion in 2008.  For products like chemicals, pharmaceuticals, auto parts, industrial machinery, shoes, medical equipment, non-ferrous metals, iron and steel, leather and fur, wood, ceramics, and glass, the EU enjoys a solid trade surplus.  Similarly, for agricultural products Korea is one of the more valuable markets globally for EU farmers, with annual sales of over EUR 1 billion.

Extrait du Compte rendu de la réunion de la section Corée des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 16 JUILLET 2009

1. Evénements/ Visites:

FTA EU-Coree : Communication sur la conclusion positive des négociations effectuée cette semaine en marge du G8. L’accord doit maintenant être paraphé, traduit dans les 27 langues de l’UE et passé devant le conseil de l’UE. Restera la phase essentielle de ratification par l’ensemble des Etats membres. Si le planning est respecté, la mise en œuvre de l’accord devrait intervenir mi-2010. Un important travail pour la mise en pratique de l’accord reste à faire.

Arrivée de la nouvelle Ambassadrice de France, Elisabeth Laurin, le 20 juillet.

Confirmation de la visite en Coree de Madame Idrac , Secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, dans la semaine du 4-9 octobre 2009

Tremplin Coree : sur 100 entreprises ayant participe a la mission, les entreprises ayant noue des contacts sont pour la plupart encore actives en Corée

2. Tour de table

Santé

> Pharmacie

Marché toujours en croissance forte (+10-11%)

- Volonté du Ministère de la santé d’assainir les pratiques de l’Industrie. Proposition d’une charte : signée par les industriels mais pas par les hôpitaux et médecins.

- Le système de fixation des prix pose un problème de fond, en particulier pour les génériques qui ne présentent pas de différence de qualité.

- Une nouvelle loi tente d’imposer un rabais sur le plan national.

- Beaucoup d’innovation en Corée.

> Dentaire

- Le secteur se porte toujours mal, en particulier du fait de soins mal remboursés.

Défense-Aeronautique

- Roll-out de l’hélicoptère KUH le 3 Août en présence du président Lee-Myung-Bak

- Premier lancement d’une fusée coréenne prévu fin juillet : satellite coreen avec lanceur d’origine russe

Luxe

- Toujours sur un trend très favorable

Construction

- L’activité est toujours à un niveau très bas mais en légère amélioration

- On constate une remontée des prix à Gangnam

Hotellerie-Aérien

- Toujours pas de réel signe de reprise

Extrait de la réunion de la section Corée des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 18 JUIN 2009

clip_image002Les sujets suivant ont été discutés :

1. Evénements/ Visites:

n Visite de Mme Idrac , Secrétaire d’Etat chargée du Commerce Extérieur , semaine du 4-9 octobre 2009

n 9-10 juillet , visite du Général Georgelin, Chef d’Etat Major des Armees - la Corée est en moyenne le 6eme client de la France en ce qui concerne l’armement.

n Accord de Libre-échange : Les discussions entre l’Europe et la Corée portent désormais sur le calendrier plus que sur le fond. Une rencontre est prévue à Paris le 26 juin entre Lady Asthon et le Ministre Coréen. Quant au FTA US–Coree le processus de ratification devrait etre long.

n Visite du 1er Ministre Han S.S. en France :

o 24-25 juin participation au sommet de l’OCDE

o 25 juin : rencontre avec le 1er Ministre Français.

o 26 juin : petit déjeuner avec le Medef

n Copenhague et changements climatiques :La Corée qui est le 9eme émetteur mondial de gaz à effet de serre souhaite conserver son statut de pays en voie de développement. Elle est hostile ă la prise de mesures contraignantes et tente de négocier une valeur de référence fondée sur l’année 2005 et non 1990 comme pour l’Europe.A noter qu’il n’y a actuellement pas de pression sur l’économie domestique dans ce domaine.

n Deux évènements en projet pour 2010 ă savoir la reunion du G20 en Corée et le 60eme anniversaire de la déclaration de la guerre de Corée pourraient donner l’occasion de rencontres au plus haut niveau entre la France et la Coree

2- Quelques constats sur les relations d’affaires entre la France et la Coree:

· La Corée est un pays où la France est plus active en termes d’investissement qu’en termes d’échanges commerciaux. Ces investissements se sont faits très majoritairement en partenariat avec les grandes entreprises Coréennes.

· Du fait de leurs coûts de main d’œuvre, les entreprises coréennes vont de plus en plus délocaliser pour garder en Corée les activités de haute technologie.

· La priorité devrait être donnée au développement des entreprises coréennes en France.

3. Tour de table :

3-1 Secteur automobile

· Le marché a été très réactif au package gouvernemental avec au mois de Mai des ventes à +40% , +68% pour le luxe et +100% pour les SUV.

· Cela correspond à la remontée de la confiance des ménages dont l’indice est passé de 84 à 105.

· Tendance à la stabilisation avec Juin attendue au niveau d’Avril.

· Avenir très incertain pour Ssangyong Motors et GM Daewoo est tombé à 6% de part de marché

3-2Construction

· Les infrastructures se portent bien (+100% de contrat depuis le début de l’année), au contraire du commercial et surtout du résidentiel (-40%). Les sociétés actives sur les travaux d’infrastructure s’en sortent plutôt bien

· Le stock de logements invendus est stable – Pas d’amélioration à espérer sur le résidentiel avant la fin de l’année

· Plusieurs projets de centres commerciaux avec un concept de Shopping Mall nouveau en Corée avec des opérateurs étrangers (Towman en association avec Lotte).

· La politique de décentralisation qui avait la faveur du précédent président est aujourd’hui complètement abandonnée au profit du développement de la mégalopole englobant Seoul et les villes avoisinantes.

3-3Secteur dentaire

· Difficile pour les PME en Corée (technologie / support) .

· Economies réalisées sur les soins par la population coréenne, révélatrices d’une dégradation du système social et de la qualité de vie.

3-4Hotellerie

· La crainte de la grippe porcine affecte fortement la clientèle en provenance du Japon, soit -20/-30% sur les bookings .

· L’activité restauration varie selon le type d’hôtel et la zone géographique .

· La baisse de consommation personnelle et Corporates est forte dans le haut de gamme : (-50%). Deuxième semestre prévu en baisse et pessimisme pour l’année prochaine.

· Baisse des salons et très mauvaise situation pour les casinos.

· Pour les mariages, poursuite de la tendance avec réduction du nombre d’invités au profit de la qualité.

3-5 Aerien

· Marché Coréen toujours très affecté par la crise , la cherté de l'Euro et les annulations dues aux craintes relatives au virus H1N1. Pas de signe clair de reprise sur l'été.

· Politiques de voyage des entreprises très resserrées et ceci pour un certain temps encore

· Surcapacité sur l'Europe entrainant une forte baisse des prix moyens

· Raid de la KFTC fin Avril sur les compagnies opérant en Corée

.

· Banque-Finance- Autorités

· Très fort activisme de la KFTC tous secteurs confondus

· Au plan économique, le fond a été trés probablement atteint , malgré une communication des autorités qui reste prudente

· Marché de la dette : les émetteurs coréens se montrent très actifs sur le marché obligataire international et domestique et les obligations coréennes se placent très bien ce qui est significatif d'un retour à la confiance de la part des marches

Evolution réglementaire à nouveau préoccupante [blocage de l’octroi de nouvelles licences

Compte rendu de la réunion de la section Corée des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 14 Mai 2009

clip_image002

Extrait du Compte rendu de la réunion de la section Corée des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 14 Mai 2009

Les sujets suivants ont été discutes :

1. Evénements/ Visites:

Accord de Libre Echange Europe-Corée :

Samedi 23 Mai aura lieu le sommet politique UE-Corée avec le président Lee Myung Bak pour la Corée et Jose Manuel Barroso/Le Président Tchèque pour l`Union Européenne qui passeront en revue la situation dans la péninsule coréenne

Les mêmes blocages sur les «duty draw back » subsistent quant au FTA - un compromis reste cependant possible.

Visites Bilatérales :

Visite du Ministre de la sante Sud Coréen a Paris cette semaine pour étudier les très jeunes (forte natalité en France, pourquoi ?) et les personnes très âgées. Il y a des maisons médicalisées en Corée (Samsung a ouvert la première maison médicalisée très luxueuse, et il existe des centres « Silver town ») ; c`est un marche qui va exploser en Corée dans les années à venir.

Visite de l`Attache Douanier Français base à Pékin pour une discussion avec les douanes coréennes sur les solutions répressives en matière de douanes. Les douanes coréennes commencent à être plus sensibles sur la propriété intellectuelle, avec plus de saisies. La protection de la propriété intellectuelle reste un problème endémique en Corée, mais il faut poursuivre les efforts engages.

2. Tour de table :

Secteur Architecture-Construction :

Apres le creux du début d’année les projets architecturaux redémarrent, en particulier les centres commerciaux, ou multi-fonctions

Le marche « résidentiel » est encore tres deprime, en particulier en province. La construction d’appartements devrait reprendre dans le Grand Seoul d’ici la fin d’année. Par contre il ne faut pas escompter d’amélioration en province avant mi-2010.

Secteur Sante :

Secteur dentaire :

Très faible présence française au salon du matériel dentaire la semaine dernière

Les prix n`ont pas baisse, mais le marche reprend et la concurrence locale devient forte a l’égard des fournisseurs étrangers

Secteur Pharmacie :

Le marche pharmaceutique en Corée a progresse de +10% par rapport a 2008(il avait progresse de +11% en 2008), donc le secteur se porte relativement bien.

l Secteur Luxe :

La tendance dans le luxe en Corée est toujours bonne, et la croissance par rapport a 2008 est une croissance a deux chiffres, avec un mois de Mai qui s`annonce bon. Le deuxième semestre 2009 s`annonce aussi bon que le premier semestre

Secteur industrie :

Industrie Electrique :

En voie de stabilisation, car il n`est pas possible d`aller plus bas, voire même une légère remontée

Industrie des Gaz Industriels :

De grands projets industriels existent aussi bien chez POSCO qui développe un projet de production de gaz naturel de substitution que chez KEPCO qui développe un premier projet de cycle combine en Corée a partir de la gazéification du charbon(projet propre pour ce qui est des émissions de CO2) pour produire de l`électricité.

Secteur Transports :

Transports ferroviaires :

Les projets d`infrastructure semblent se confirmer pour la banlieue de Seoul ; les groupes coréens veulent egalement développer l`activité export

L’ouverture de la ligne No9 qui va être opérée par Veolia est prévue pour fin Mai/début Juin. Ce sera la première ligne au monde qui gèrera les métros express et les métros non express en même temps avec un doublement des voies. La ligne a 25km avec 25 stations.

Transports aériens :

Le 27 Mai aura lieu le convoyage Seattle-Seoul d`un Boeing 777 avec de l`équipement IFE de Thales. Cet avion sera ensuite mis en exploitation entre Seoul et New York.

Secteur Défense-Aéronautique :

Secteur Défense :

C`est le marasme avec un manque de visibilité et de décisions. On sent un repliement sur elle de la Corée, avec des parts de marche des industriels étrangers de la Défense se réduisant de plus en plus alors que la concurrence américaine reste forte - consensus que, dans ce secteur, il faut être coréen, c`est a dire avoir un partenaire coréen et être implante localement, avec bientôt une restructuration de l`Industrie de Défense coréenne

Secteur Automobile :

un certain regain d’optimisme chez les équipementiers coréens, même si les exportations baissent.

Secteur Hôtellerie-Loisirs :

Il y a une chute importante de la fréquentation des hôtels en Mai, et les prévisions pour les trimestres Q2/Q3/Q$ vont être revues a la baisse, en phase avec une baisse générale de l`hôtellerie en Asie en 2009

La restauration suit la même tendance de baisse avec cependant une petite reprise.

Baisse de -30% dans la partie Banquets par rapport a 2008, et pas de reprise également pour les mariages.

Secteur Finances :

Le Won : la politique des autorités coréennes consiste a n`intervenir que pour lisser les excès de fluctuation du Won quand les mouvements sont trop rapides ou trop forts a la hausse ou a la baisse

embellie dans les Marches mais il serait prématuré de penser que la reprise est bien la

Des corrections ne sont pas à exclure

Extraits du Compte rendu de la réunion des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 22-04-2009

clip_image002

1.Evénements/ Visites:

Accord de Libre Echange Europe-Corée du Sud :

A-M Idrac a rencontre son homologue coréen, Mr.KIM Jong-Hu en Chine ce qui a été l’occasion d’un echange au niveau ministeriel

A ce stade pas de nouveau « round » prévu, la prochaine étape étant l`octroi d`un dernier mandat de négociation a Bruxelles.

Visites Bilatérales :

Visite du Premier Ministre Sud Coréen a Paris les 24-25 Juin prochain pour la réunion des ministres des Finances de l`OCDE( la Corée en a la Présidence).

un séminaire a été organise par la ME avec 150 personnes , evenement bien repris par la presse technique –Le Ministre a egalement visite la ligne de métro No9, qui est en construction avec Veolia,et sera inaugure en Juin-Juillet prochain ; ce sera la première ligne fonctionnant en concession avec Veolia pour le management et Rotem la construction. Cela confirme qu’il y a un vrai business possible pour les entreprises françaises dans le transport terrestre urbain.

Dossier du Bœuf :les Canadiens, lasses de 6 années de boycottage de leur viande de bœuf par la Corée, ont décidé d`attaquer la Corée a l`OMC . La France suit avec interet l’issue de ce dossier , le bœuf français etant lui aussi interdit en Corée.

2.Tour de table :

Secteur Alimentaire :

Le secteur alimentaire est en forme, mais les coréens ont peur d`une alimentaire malsaine.

Le marche dit « organique » est en pleine expansion

l Secteur Construction :

Le marche s`améliore, mais encore beaucoup de faillites de sous-traitants(retard de paiement de grands groupes, et pas de couverture des banques)

70 sociétés de construction vont être passées au crible pour savoir celles qui vont survivre

Secteur Sante : Secteur dentaire :

Léger rebond depuis Mars

Secteur -Luxe :

Les 23 marques internationales les plus représentatives du luxe( y compris la joaillerie) ont fait un bond de +43% sur les 12 derniers mois.

La faiblesse du Won y contribue par l’effet prix en particulier pour les touristes japonais

Les cosmétiques se portent aussi tres bien

Secteur Services :

L`optimisme remonte chez les équipementiers coréens (Hyundai Motors a déstocké et recommence a racheter).Des missions recentes d`équipementiers français en visite en Corée le confirment

Hyundai Motors resiste bien a la crise

Il y a quand même beaucoup de faillites, même au niveau des « key suppliers »,

Le fond « Hyundai Capital » a donne 1 Milliard de Wons aux équipementiers a mini 70% coréens qui travaillent pour eux

Par contre des équipementiers étrangers quittent la Corée , ou se font racheter par des « private Equity Funds » coreens

Secteur Défense

Tous les grands projets ont été repousses à 2010 ou 2011.

Les Coréens restent un partenaire stratégique de premiere importance pour les Européens

Secteur Hotellerie-Loisirs :

Le tourisme japonais est toujours tres actif , et le marche sur Seoul et Busan marche bien.

L`hôtellerie marche plutôt bien, et est en hausse par rapport a 2008, mais la demande domestique est plus faible

Secteur Banques-Finances :

embellie sur le marche des actions et un taux de change plus stable

Nous sommes peut être en train de sortir de la crise

la crise de liquidités en USD est maintenant derriere nous , ce qui a un effet positif sur le cours du Won

La Corée a une signature qui se tient dans le marche international

forte montée des «  Non performing loans » affectant le bilan et les resultats du secteur bancaire coreen

Extrait du Compte rendu de la réunion des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 12 Mars

clip_image002

1. Evénements/ Visites:

- Visite en Corée de Dominique Bussereau, Secrétaire d`Etat aux Transports, sans doute en début de la semaine du 13 Avril. Il fait un voyage pour la promotion des ports français

- Accord FTA Europe-Corée :

Les sujets difficiles restent les mêmes : Automobile et remboursement des droits de douane

Le calendrier : Vers mi-avril, fin avril aura lieu le dernier round de négociations

- Visite a Paris du Premier Ministre Coréen la troisième semaine de Juin 2009 (22-23 Juin) pour la conférence de l`OCDE

 

2. Etude sur les VIEs (Ph.Tirault) :

- Sur la base de 1 Euro=1800 Wons, le cout d`un VIE est entre 70 et 90 Millions de Wons avec des variantes venant du logement.

- Globalement, les entreprises française qui ont 100% du cout du VIE a leur charge trouvent cela cher, comparé à des embauches locales,voire même a des candidatures directes de jeunes français.

- En raison de la crise économique, la ME confirme qu`il y a aussi de plus d`accrochage avec l`Administration coréenne pour l`obtention des visas pour les VIEs.

3. Tour de table :

Secteur Sante :

Secteur dentaire :La situation est critique. L`effet Won se fait toujours lourdement sentir. La consommation sur les produits chers (« capital investment ») a baisse,

La dermatologie est un nouveau marche avec les cosmétiques, et les produits pour l`apnée du sommeil

Secteur -Luxe :

30% de croissance par mois au niveau des marques « fashion », le tout alimente par un yen fort, avec des Japonais qui apportent entre Janvier et Février de 50% a 1/3 de la croissance. Même taux de croissance pour les« Duty free »

La plupart des prix ont été augmentes pour compenser la baisse du Won (-30% par rapport au USD)

Secteur industrie :

Industrie Electrique :

La deuxième vague des constructeurs viables et non viables à terme sera connue fin Mars. Il est apparu un assainissement important pour ce qui est des entreprises

Industrie Automobile :

Apres la grand déprime de Q4 2008, le marche a baisse de -10 a -15% par rapport a 2008, mais il est assez stable en Janvier/Février/Mars. Les résultats de Q1 2009 ne sont pas si mauvais avec un effet positif sur le Won

La part de marché des importé est remontée en mars, avec les Allemands en tête, pour atteindre 5,4% sur le Q1 à comparer à 6,0% sur l’année 2008.

Les exportations automobiles coréennes reprennent tout en restant à -33% par rapport à 2008

Hyundai Motors bénéficie de la crise, et se porte bien (+5,3%), et a augmente sa part de marche aux USA, mais, globalement les volumes ont baisse. Kia a aussi décolle en Corée et joue sur l`image de sportivité, et d`innovation

Compétitivité de l`Industrie Coréenne :

Graphes: Consummer confidence index and PC Market (TIV evolution)

clip_image002clip_image004

La balance commerciale chinoise en Février a été positive de 4,3 Milliards de USD alors que la balance de la Corée est de 3,3 Milliards de USD !

Dans le domaine des chantiers navals, la Corée devient très technologique avec des livraisons de bateaux avec une technologie pointue. La demande mondiale en plateforme pétrolière soutient bien l`activité des « shipbuilders » coréens. Par contre, l`activité construction de « bateaux cargos » a chute de -30 a -40%

Secteur Services :

Opportunités en Corée au niveau de l`environnement, l`eau (ouverture par le gouvernement de partenariat aux étrangers-concessions de 30 ans a l`essai)/projets de traitement des déchets nucléaires et de PCB(Polychlorinated Biphenyls)/projets de traitement du pyralène avec partenariat(transformateurs de Kepco).

Secteur Défense-Aéronautique :

Secteur Aéronautique :

Deux A380 et 6 A330 sont toujours en commande par KAL / Le problème du Won faible impacte beaucoup les budgets qui sont en Wons

Secteur Défense :

Le gouvernement Coréen est prêt à réduire ses grands programmes plutôt que d`attirer des étrangers(repliement)

Le Won oblige le gouvernement en 2009 à « passer a la trappe » certains programmes ou à les décaler,

Transport ferroviaire : pas mal de projets en 2009 avec l`espoir d`un contrat en 2009..

Secteur Transport Aérien :

Le Marche a baisse de -30 a -40% , y compris le marche d`affaires(-50%)

Il ya une guerre des prix terrible, a cause de la surcapacité sur l`Europe, d`ou des prix bas propose sur la ligne Seoul-Paris

Secteur Emploi-Social-Juridique :

Emploi :Certains groupes font du »job sharing » pour préserver l`emploi

Baisses de salaires d` « Executives »,

Réductions de salaires à l`embauche

Beaucoup de dépôt de bilans au niveau de PMEs fournisseurs dans l`industrie automobile,

La situation de l`emploi est donc médiocre et les chiffres publies sans doute en dessous de la réalité

Le chômage atteint 3,7%, et 1,8Million de personnes (entre 20 et 60 ans)

Beaucoup de jeunes qui ne trouvent pas de travail se tournent vers les Universités pour une formation complémentaire ou anticipent l`appel pour le service militaire

Social :

Parmi les entreprises représentées, l`état d`avancement des négociations salariales varie d`une entreprise à une autre. Par contre la tendance est à la modération de la progression des salaires, voire le gel les salaires ce qui est accepte par le personnel sans difficulté particulière à ce stade, avec, souvent, une graduation entre les petits salaires et les salaires plus élevés

Secteur Banques-Finances :

Les banques étrangères modèrent la progression de leurs engagements, les « spreads » sont élevés, les activités de « trading » sont aussi bien orientées, mais la contrainte est forte en termes de risques

La situation des banques locales se détériorent, mais le gouvernement va supporter globalement le secteur bancaire coréen.

Retour possible de la non transparence comme le programme de restructuration dit » Corporate Restructuring » qui manque de clarté quant à la situation réelle des entreprises concernées

Le risque liquidités USD est en train de s`améliorer car la banque de Corée garantie cette liquidité

Le scenario d`une faillite/crise de liquidités en US$ des banques coréennes (l`échéance des banques coréennes en USD en 2009 est de 25 Milliards de USD) ne parait pas crédible.

Malgré l`amélioration récemment constante, le Won n`est pas a l`abri d`une rechute.

5. Prochaine Réunion :

Date :Jeudi 16 Avril 2009

Heure : 07hr :30am

Lieu : bureaux de Anam Legrand (à confirmer)

Extrait du Compte rendu de la réunion des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 19 Février 2009

1. Evénements/ Visites:

La visite en Corée de la nouvelle Secrétaire d`Etat à l`Economie Numérique, Madame Nathalie Kosciuko-Morizet s`est bien passée :visite chez Samsung Electronics et autres acteurs importants afin de se renseigner sur les dernieres innovations en matiere de technologies de l'information. (voir rapport de ce voyage publie sur le blog)

2 . Accord FTA Europe-Corée :

Les négociations sont pratiquement terminées, sauf quelques points sur les normes automobiles, les règles d`origine , le « duty drawback. » et le secteur des dessins animes

Les Etats doivent maintenant approuver le mandat de la Commission.

Le dernier « round » de négociation aura lieu fin Mars/début Avril en Corée, et une mise en œuvre début 2010 est possible en cas d’accord rapide.

3. Tour de table :

Secteur medical :

- Secteur dentaire :

Les praticiens voient leurs revenus baisser.

L`effet Won se fait lourdement sentir pour les societes importants des equipements et produits dentaires.

Fait nouveau : on commence à voir des problèmes surgir avec des fournisseurs français, qui demandent à être payer le matériel à la commande et non plus à la livraison (sans doute des problèmes de trésorerie).

- Tourisme Médical :

Scepticisme quant aux chances de succès du plan du gouvernement de developper le tourisme médical en Corée – à titre d’exemple, le projet de centre de tourisme médical à Daegu est sans attrait par rapport a la Thaïlande

Pour affronter la concurrence de la Thaïlande (ou de Singapour ) , qui permet aux patients de prendre des vacances dans le pays entre deux soins , la Corée doit se positionner sur des créneaux différents et faire des efforts pour la livraison rapide des bilans de sante(dans la journée en Thaïlande alors que cela prend plusieurs jours en Corée).La chirurgie esthétique est aussi beaucoup plus développée en Thaïlande qu`en Corée.

Il ya bien les cliniques dans les hôtels dont le but est de développer des structures centralisées. Cependant la clientèle y est presque exclusivement coréenne avec un peu de Japonais

Une PME française s’intéresse à un projet dans le domaine de l`apnée du sommeil,

Secteur -Luxe :

La consommation du mois de Janvier a été morose (-7% en général), avec une grosse baisse sur les vêtements (-18.2% ) et sur les chaussures [ - 12 %]

Pour le mois de Février, les points marquants sont :

- Chanel/Cosmétiques quitte les magasins Lotte à cause de relations orageuses avec le groupe Lotte .

- Le E- Commerce va surpasser les « Dept Stores » avec un fort développement via Internet(il s`était déjà très bien comporte en 2008 avec +15%(21,2 Trillion Wons))

- Le « Duty Free » se porte bien  à cause d`un taux de change favorable pour les Japonais qui arrivent en masse en Corée pour faire des achats (30% d`écart sur le taux de change), ce qui est très favorable aux grandes marques de luxe  . Cette situation devrait perdurer au moins jusqu`en avril au vue des réservations d`avions.

- Annonce de l`ouverture de la « Seoul Luxury Business Institute », l’école de management dans le luxe. Cette école qui vise à enseigner les techniques de vente et de marketing dans ce domaine est une première en Corée. Un contrat de 3 ans a été signe avec HEC, pour l`obtention d`un MBA dans le domaine du luxe.

L`école (1000 élèves recenses) ouvrira officiellement le 18 Mars, et HEC veut faire un communique de presse à ce sujet, mais la présentation officielle ne se fera qu`en Juin.L`école sera localisée à Apugjeong près de Galleria.

L`école prévoit aussi d`animer des clubs pour CEOs et GMs, clubs animes par un professeur de HEC sur des thèmes porteurs :

Secteur industrie :

Industrie Automobile :

Les résultats de Janvier et Février sont supérieurs aux prévisions en marche total (plutôt -15% que -30%)

Emploi-Social-Juridique :

Des dispositions fiscales nouvelles, utiles et incitatives, ont été annoncées notamment:

- réduction des taux de l'IS.

- en l'absence de convention fiscale applicable, abaissement du taux des retenues à la sources ponctionnées sur les redevances, intérêts... verses à un non-résident n'ayant pas d'établissement stable en Corée.

- possibilité de reporter les pertes sur 10 ans et non plus 5 ans, mais extension corrélative de la période de prescription.

- possibilités accrues pour les filiales de sociétés étrangères de déduire de leurs comptes les couts de facturation lies  à des stock options pour le personnel de ces filiales, dans le cas ou la maison mère facture ces couts  à sa filiale

- possibilité pour les étrangers, dans certaines conditions, de ne pas intégrer dans leurs revenus coréens, des revenus de source étrangère (il faut que l`expatrie soit résident au maximum pendant 5 ans).

- abaissement du taux d'imposition forfaitaire sur les revenus personnels des étrangers de 18.7% à 16.5 %.

Finances :

Le niveau du taux de change du Won est largement influence par le marche extérieur

Inquiétudes chez les investisseurs en raison de :

- la situation financière de l`Europe de l`Est,

- rumeurs selon lesquelles les banques japonaises pourraient réduire leur funding d’ici à fin Mars en vue de la clôture de leurs comptes

- le non exercice d’un call par la banque Woori au titre d’une obligation subordonnees de 400MUSD a fortement déplu aux investisseurs

- Période très tendue pour le Won en Février et Mars 2009

clip_image002

COMPTE RENDU REUNION CCEF COREE DU 20/01/09

clip_image002

Extrait du Compte rendu de la réunion de la section Corée des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 20 Janvier 2009

1. Evénements/ visites :

La ME annonce la prochaine visite de la nouvelle Secrétaire d`Etat à l`Economie Numérique, Madame Nathalie Kosciuko-Morizet la semaine du 16 février en Coree.

2. Accords de Libre Echange Europe-Corée

Lady Ashton, le Commissaire Européen au Commerce est actuellement à Seoul pour discuter avec le Ministre KIM des sujet difficiles restant, à savoir l`automobile/les règles d`origine/la pharmacie/les ristournes sur droits de douane. La prochaine négociation est prévue en Mars

3. Informations économiques

Pharmacie :

Dans la pharmacie, les résultats de décembre ont été plutôt positifs. Cependant les ventes des laboratoires pharmaceutiques ont fortement baisse

Une dizaine de grossistes ont fait faillite car ils n`ont pu renouveler leurs crédits.

Les grossistes ont cherche a baisse leurs stocks en décembre, impactant les ventes de Décembre. Ceci aura un impact positif sur janvier.

L`année 2009 s`annonce aussi difficile avec une estimation de croissance de 5% environ.

Secteur dentaire :

Le secteur a vu son activité réduite depuis Juin 2008, en particulier pour les sociétés spécialisées dans l’importation de matériels ou matériaux dentaires .Deux sociétés importatrices ont d’ailleurs fait faillite. 2009 s’annonce comme une année très difficile pour la profession..

Secteur du Luxe :

Le secteur domestique est en baisse de 15 à 20%, mais le « Duty Free » explose en raison d`une forte augmentation des achats des Japonais.

Les sociétés de luxe s’intéressent à la reprise d’ entreprises de distribution en difficulté

.

Secteur Construction-Architecture :

Construction : Le marche a baisse de 25 à 30% depuis novembre 2008.Le Gouvernement va annoncer une première liste des sociétés à restructurer et la profession est en attente (le deuxième série sera publiée fin Mars 2009). Pour plus d’information voir le billet sur la situation du marche de la construction à fin Janvier

Architecture :l`année 2008 a été très bonne. Pour 2009 il est encore trop tôt pour se prononcer dans la mesure ou l’hiver est toujours une période creuse pour l’architecture, il faut attendre le printemps pour voir les projets nouveaux. Pour les gros projets, le problème est de trouver des lettres de crédit type « stand-by », mais les banques coréennes ne veulent plus en délivrer. Le groupe Lotte parait en bonne sante avec de fortes capacités d`investissements en Corée et en Chine.

Secteur Défense/ Transport :

Pour le secteur défense, l`année 2008 s`est assez bien terminée. Cependant, pour 2009, on note des glissements de programme

Dans le civil, les compagnies aériennes ont différé à 2009 leurs achats de simulateurs ou autres équipements devant être achetés fin 2008

Pour le transport ferroviaire ou urbain, le gouvernement veut équiper les grandes banlieues, avec quelques bons projets pour 2009/2010/2011

Secteur Banques-Finances :

Les émissions d`obligations a 5 ans par KDB et Kexim sont deux bonnes nouvelles puisqu`elles marquent un retour de confiance des investisseurs sur les émetteurs quasi souverains Coréens, certes a un prix élevé puisque le « spread » ressort a plus de 6%.

Les taux d`intérêts restent à la baisse, et la tendance sera de rester sur des taux bas, le problème sera sur les « spreads ». En effet les banques vont devoir continuer à pratiquer des « spreads »élevés en raison de la détérioration des risques.

L`accès au crédit va rester difficile et cher essentiellement pour des raisons de liquidités en devises étrangères.

Les banques ont besoin de protéger leur niveau de capital très faible,

Possibilité de tension sur le Won pendant le premier trimestre 2009

L`injection de liquidités par le Gouvernement coréen marche plutôt bien.

Le secteur des sociétés de leasing reste vulnérable

Secteur Hôtellerie-Tourisme :

La situation dans l`hôtellerie en ce début 2009 est plutôt calme.

La restauration traverse une passe très difficile, et il y a une baisse significative des conventions.

Emploi-Social :

Les chiffres du chômage en Corée restent bas, mais ne reflètent pas la réalité. Il faut noter un ralentissement très fort des créations d’emploi durant le quatrième trimestre 08. Les grands groupes ont pour consigne de ne pas licencier et de continuer à embaucher. Cependant contrairement aux années précédentes très peu de sociétés ont publie leur plan de recrutement. Il est donc probable qu’en dépit des pressions du gouvernement ils diminuent au maximum leurs nouvelles embauches En février 2009 apparaitront sur le marche 500,000 étudiants de plus sur le marche, les étudiants repoussent leur entrée dans la vie active en continuant leurs études.

En décembre, la Corée a eu le plus fort record de dépôts de bilans depuis la crise de 98/99

Observations Générales :

Les coréens pensent qu`ils ont la possibilité de surmonter la crise actuelle, en se référant à la crise ancienne de 97/98

Les Investissements Etrangers en Corée en 2008 ont été étonnamment bons, car beaucoup de sociétés étrangères, en particuliers les Japonais et les Européens, ont profite du taux de change pour recapitaliser.

La crise n`a pas ou peu d`influence encore sur les cabinets d`avocats en Corée. Il y a beaucoup de réflexions dans les grands groupes coréens sur les M & A possibles en tirant avantage de la crise actuelle.

Il y a un peu plus de litiges commerciaux mais pas d`explosion

COMPTE RENDU REUNION CCEF SECTION COREE- 10/12/2008

clip_image002Extrait du Compte rendu de la réunion de la section Coree des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 10 Décembre 2008

Evénements/ visites :

Peu d événements et de visites début 2009

Possible nouvelle visite du Ministre du Commerce Extérieur en Coree vers le deuxième semestre 2009, dans le cadre d’un déplacement Japon/Corée.

Possible visite du Président Lee Myung Bak en France fin avril 2009

A noter : le festival du film asiatique de Deauville la deuxième semaine de Mars 2009, avec comme invite d`honneur la Coree. Deauville veut aussi associer une journée économique a ce festival qui sera consacrée àla Coree

Autres échéances de début 2009 :

- Accord de libre échange Corée-EU : poursuite des négociations dans un contexte socio-économique plus difficile - réunion prévue entre négociateurs européens et coréens fin Janvier - probabilité d’un prochain round de négociation fin Février.Les sujets difficiles restent les barrières tarifaires, les régles d`origine, et surtout l`automobile .

- Préparation du deuxième sommet du G20, car la Corée fait partie du groupe organisateur et de recherche de consensus sur les problèmes financiers

- Réunion de la commission mixte économique franco-coréenne en Décembre 08  : en matière d’accès au marché, discussions sur le secteur de la pharmacie (problème de prix des remboursements), sur l`automobile avec l` »OBD » (« On Board Diagnostic ») et l`importation de viande de bœuf en Coree.

Tour de table :

Sur un plan général, la Corée est très dépendante de l`export (40%), et en particulier de la Chine, et en Chine cela commence à aller mal également. Les sociétés dépendantes des exportations telles Samsung et Hyunday vont souffrir dans les 6 prochains mois et vont « bruler » leur cash,. Le Gouvernement va soutenir les Chaebols, et aux Chaebols de soutenir leurs PME

Secteur Sante :

General :

C`est aussi la crise dans ce secteur, par exemple le nombre de patients dans le secteur chirurgie esthétique a baisse de -30% a -40% en octobre/novembre. Les patients avec de petits problèmes de sante hésitent a se rendre dans les hopitaux et la fréquentation a baisse de -15% a -20% en octobre dernier.

Un tel ralentissement ne s`est pas vu depuis l`année 2000 dans ce secteur

Pharmacie :

Dans la pharmacie, la gestion du risque-client des distributeurs est critique. Le marche baisse, et certains laboratoires pharmaceutiques commencent a avoir des problèmes de liquidités et d’accces au USD, pour payer les produits importes Beaucoup de sociétés sont à "0" et seront au dernier trimestre 2008 dans le rouge

Secteur dentaire :

Le secteur des ventes de matériels d’équipement perd de plus en plus d`argent, deux sociétés ont déjà fait faillite, et le leader du secteur a licencie 40 personnes. Cependant il y a eu beaucoup d`aides gouvernementales dans ce secteur (notamment en matière de prêts bancaires). Déjà deux cas de suicides chez des dentistes qui avaient emprunte en JPY

Secteur « Well Being :

Le secteur du luxe se porte bien, avec +20% a +40% en particulier en domestique, en bénéficiant du retour de la clientèle japonaise à cause de la faiblesse du Won. Par contre la demande des locaux commence à se ralentir. Le Duty Free explose en raison des japonais-la part des Chinois est passée de 2 à 8% dans les « Duty Free », a cause de l`effondrement de la clientèle coréenne. La demande du consommateur coréen se maintient a +30% dans les achats de cosmétiques

Secteur Automobile :

Les ventes de voitures ont baisse de -30% par rapport 2007

Secteur industrie :

General :

- Application stricte des règles d`aide au secteur industriel :`le gouvernement veille a ce que la loi venant de la « Fair Trade Commission » qui impose que les sous-traitants industriels ne soient pas payes à plus de 60 jours, soit bien respectée, les contrôles sont plus sévères pour aider financièrement les PME sous traitantes.

Secteur Construction :

- Beaucoup d`entreprises de construction ont refuse l`aide gouvernementale [plan gouvernemental de restructuration de dettes] pour ne pas perdre « la face »- les entreprises de deuxième rang l`ont accepté plus facilement, par contre parmi les 10 premières entreprises beaucoup auraient également besoin de cette aide mais y sont a ce stade hostiles. Depuis le 15 Octobre, tous les nouveaux projets de construction sont gelés dans les grands groupes, et doivent être revus a partir de février, car les coréens disent que tout va aller mieux à partir de Janvier…à suivre…tous les projets de construction en Corée souffrent, ou ne décollent pas, car les banques coréennes ne peuvent plus financer ces projets.

- L’`immobilier en Coree est avant tout une valeur spéculative, et les appartements sont vendus très au dessus de leur vraie valeur. Pour l’instant et en depit d’un stock d’appartements invendus probabalement de l’ordre de 200,000 logements (50% de la demande annuelle normale) les baisses restent assez limitées. En dépit de toute une serie d’aides fiscales et autres introduites durant les 3 derniers mois les ventes d’appartements sont faibles: les acheteurs potentiels attendent une baisse et n’ont pas pour l’instant accès au credit Les coréens sont exposes à la hausse des taux et certains ont emprunte en JPY. Toutefois, on ne ressent pas un mouvement de panique, et la crise est en ce sens bien différente de celle de 1997, qui est la référence pour les coréens.

- On sent bien cependant que des restructurations vont intervenir très bientôt

- Les grands groupes coréens continuent à se développer a l`export (Vietnam, Algérie(avec beaucoup de projets, ce pays semble ignorer la crise financière mondiale), Lybie). 2008 aura été une année record pour la Coree en ce qui concerne les commandes à l’etranger.

- Les fabricants de matériaux ressentent depuis mi-Octobre l’arrêt brutal des chantiers avec des ventes en baisse de 15 à 30% selon les produits

Secteur Banques-Finances :

Le cout de frein aux activités de prêts par les banques coréennes pèse sur la vie économique

En effet, les banques coréennes souffrent à cause du problème de l`affaiblissement de leur « BIS ratio »(à cause de la croissance trop rapide du bilan), et préparent des augmentations de capital. La valorisation des banques coréennes est aujourd`hui très basse avec des « values to book » de 0,6/0,8

Une nationalisation des banques coréennes pourrait tenter le Gouvernement pour soutenir l`économie. Par contre les fusions de banques seraient destructrices de valeur en raison du chevauchement de clientèle.

interventionnisme de plus en plus fort de l`Etat sur les banques par la FSS/FSC qui incitent à la restructuration des sociétés coréennes en difficulté et à soutenir la liquidité des sociétés

Parmi les raisons pour rester optimiste sur la Corée : la Corée a un « Rating » A+ , a 200 Milliards de USD de réserve, et une situation budgétaire excédentaire solide. La Corée a un endettement domestique de 30 à 35% du GDP, alors qu`il est de 180% pour le Japon, ce qui lui permet de prendre des mesures de soutien à l`économie- certes la Corée va souffrir beaucoup, mais a les moyens d`éviter d`aller au FMI

Par contre le montant des « crédits acquéreurs » est colossal

La « loan to value » est de 45% et donc raisonnable par rapport aux autres pays. Cependant, si le prix des appartements s`effondre (entre 20 et 30%), et si la crise s`aggrave, la « loan to value » va s`écraser

La plupart des financements sont des « credits bullet » a 3/5 ans, tous ces crédits vont arriver maintenant en refinancement, et si la « loan to value » s`écrase, du « collatéral » sera nécessaire. La pression va encore s`accentuer sur les banques si de plus en plus de clients font défaut.

Si une crise immobilière se déclenche en Corée, la Corée sera fragilisée.

Le financement des crédits à la consommation représente 80% du PNB

Il faut surveiller la capacité de l`économie coréenne à résister, on va voir de toutes façons une augmentation des dettes au niveau des PME qui souffrent et « mangent » le bilan des banques, la consommation va baisser, et les exportations vont diminuer. Le seul moyen pour soutenir l`économie est l`investissement par un plan de relance gouvernemental, comme ce que veut faire Obama. La Corée a une dette gouvernementale domestique très faible, et la Corée peut s`endetter pour un plan de relance, c`est la carte maitresse de la Corée en ce moment. Il y a eu beaucoup d`inquiétude sur le risque de crise de liquidités, mais ce risque semble aujourd`hui sous contrôle, car il y a eu l`accord de swap avec les USA qui fonctionne déjà, et la Coree a injecte 7 milliards de USD dans le marche. Il n`y a donc plus de problèmes de liquidité externe, et il y a plus de fluidité dans le système interbancaire

Jusqu`en novembre 2008, les taux de défaut parmi les institutions financières coréennes y compris de crédit àla consommation étaient très bas, mais ils montent maintenant très vite, ce qui indique un effet de dégradation de l`économie réelle qui commence (avec un peu de retard)

Secteur Hôtellerie-Tourisme :

L`hôtellerie ne se porte pas mal, mais la restauration va très mal

Les six prochains mois en 2009 vont être très durs - beaucoup de séminaires sont reportes.

Le cote investissement est inquiétant, avec des crédits à 4/5 ans et des taux d`intérêt a 8/9/10%. Les Operateurs sont voues à l`échec. Il y a le cote vicieux qui est que si un propriétaire d`un hôtel est en faillite, la valeur foncière de son bien « plonge », et plus personne ne veut le racheter, il y a un vrai problème de financement, même si c`est le terrain qui fait la valeur. Cette situation n`est pas nouvelle, mais elle s`est amplifiée avec la crise

Secteur Transport aérien :

Effondrement de la demande (-20%) en décembre alors que Novembre 2008 était positif

Les agences de voyage commencent à licencier

7 Social :

Le cout des salaires est maintenant un gros sujet dans les entreprises coreennes.Certaines entreprises y compris étrangères ont pour objectif le gel des salaires ou d`en réduire sensiblement la hausse. La presse coréenne a fait état que 45% des coréens sont prêts a accepter un gel des salaires pour 2009